Bannière INETD

Solutions INETD > Virtualisation des serveurs



Entrez dans l'ère du Cloud-computing
Avec la virtualisation, supprimez les interruptions de services programmées et accroissez la disponibilité de vos données et de vos applications.

Issue des approches de consolidation de serveurs, la virtualisation des serveurs consiste à faire héberger des serveurs de systèmes d’exploitation, mêmes différents, mutualisés sur une même machine.


L’utilisation optimale des ressources matérielles, une meilleure répartition de charge, les économies d’énergie et d’espaces et les gains d’administration assurent, à eux seuls, un retour sur investissement rapide.

La virtualisation des serveurs présentent d’autres atouts majeurs :

  • L’évolutivité,
  • La haute-disponibilité,
  • La reprise d’activités,
  • Ou le Cloud Computing.

Les compétences de l’équipe INETD sur les fonctionnalités des solutions de virtualisation VMware, AIX, et Hyper-V assurent une maitrise de votre continuité de service et une entrée dans l’ère du cloud-computing.

Focus produits


CISCO UCS VMware Hyper-V IBM PowerVM LPAR2RDD



Les apports de la virtualisation sont considérables et incontestables. La virtualisation est un des éléments clef du cloud-computing, notamment dans le cadre d’un cloud-privé.

Citrix et Microsoft font partis des principaux acteurs.

Par son antériorité et la richesse fonctionnelle de ses solutions VMware est le leader reconnu.

IBM propose une solution PowerVM apportant une virtualisation pour les environnements AIX, IBMi et Linux sur des systèmes à processeur IBMPower.

Documents produits :

Les contrôleurs de domaines sont des éléments critiques d'une architecture Active Directory. La question de leur virtualisation est donc sensible. A l'origine Microsoft ne supportait pas la virtualisation de ces services. Depuis, et sous certaines conditions, il est possible de les virtualiser (http://support.microsoft.com/kb/888794/fr). Cependant pour des raisons de stabilité et de synchronisation, il est préférable de garder un serveur physique qui hébergera les services de temps et les rôles uniques au niveau domaine.
Le service de messagerie est devenu tout aussi critique que des applications métiers ? Cette criticité requiert une haute disponibilité du serveur de messagerie. Depuis la version Microsoft Exchange 2000, Microsoft intègre une solution de clusterisation. Microsoft a fait évoluer cette solution en proposant, depuis la version Exchange 2007, la haute disponibilité à longue distance sans ressource partagée. De cette manière le service de messagerie est sécurisé sur des sites géographiquement éloignés et donc protégé contre la perte dans un site.
La virtualisation apporte, la souplesse d’administration, des capacités de consolidation, des mécanismes de protection quels qu’ils soient et une forte évolutivité. La virtualisation s’impose donc comme un ensemble de technologies incontournables pour la mise en œuvre de votre cloud privé. Certes l’infrastructure devient ainsi flexible et dynamique, cependant l’organisation et les processus doivent évoluer.

Les solutions que propose INETD assurent :

  • l’automatisation et le « provisionning »;
  • le contrôle d'utilisation des ressources ;
  • la normalisation et la standardisation ;
  • le reporting voire la refacturation ;
  • le Contrôle des services basé sur des règles ;
  • l’interopérabilité des clouds et de leur gestion.